YOOtheme

Le marché des maisons de retraite

D'après une étude réalisée par l'INSEE, le nombre de personnes âgées de 75 à 84 ans est passé de 1,4 millions à plus de 4 millions entre 1950 à 2010. D'ici 2020, on estime qu'il faudra 20 000 à 30 000 lits supplémentaires en maison de retraite pour accueillir des personnes âgés. Face au vieillissement de la population, les maisons de retraite attirent de nombreux investisseurs.


Grâce à l'avancée de la médecine, l'âge moyen d'entrée dans une maison de retraite médicalisée est de 83 ans. Mais ce recul est, dans la plupart des cas, accompagné d'un niveau de dépendance plus important. De ce fait, de nouveaux types de structures médicales se développent, proposant un suivi plus régulier et un personnel médical plus nombreux.

Parmi ces structures, on retrouve notamment la maison de retraite EHPAD. Les EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) sont des maisons de retraite médicalisées qui offrent un suivi médical renforcé. Néanmoins, chaque résident possède son propre médecin traitant, la vocation des EHPAD n'étant pas de dispenser des actes médicaux.

Des maisons de retraite consacrées à certains types de pathologies se développent également. Une maison de retraite Alzheimer permet par exemple aux malades de résider dans un établissement d'accueil qui répondra au mieux à leurs besoins et aux évolutions de leur maladie. Le personnel de ces établissements est formé pour prendre en charge les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Par ailleurs, le nombre de maisons de retraite publiques et privées est en constante augmentation au fur et à mesure des années. Il est donc utile, pour les personnes âgées, de savoir quel type d'établissement choisir. La maison de retraite publique dépend du département, de la commune ou bien du secteur hospitalier. Elle offre l'avantage de proposer des tarifs moins élevés que les établissements privés.