YOOtheme

Le marché du soutien scolaire en ligne

Aujourd'hui, le marché du soutien scolaire est en plein expansion. Il correspond à une demande de plus en plus importante des étudiants en reprise d'études, des demandeurs d'emploi ou des élèves du secondaire.

Le soutien scolaire : des questions à foison
Nombreux sont les élèves du secondaire ou du supérieur qui se demandent réellement si le soutien scolaire, prodigué par des enseignants habilités, est efficace. En effet, l'efficacité d'un soutien scolaire ne réside t-il pas dans la volonté de chacun à s'impliquer dans une cause ? Lors d'un échec, la faute incombe-t-elle à l'enseignant ou à l'élève ? Malgré un marché où la qualité des cours et du corps enseignant est remise en cause par de nombreux professionnels, les français n'ont jamais autant plébiscité les cours particuliers qu'en cette année 2011.

2011 : une année florissante
Le marché du soutien scolaire connait en cette année 2011 un engouement sans précédent. Alors que plus de 24 000 stages de remise à niveau ont été organisés cet été dans le premier degré, les prestataires privés connaissent actuellement une recrudescence des inscriptions. En effet, que ce soit des stages, des cours d'été, des séjours éducatifs ou des formations professionnelles, les acteurs sur le marché du soutien scolaire proposent aujourd'hui un panel hétéroclite de formations, accessibles à tous.

La France, numéro 1 du soutien scolaire

La France se situe, selon le rapport 2011 remis à la Commission Européenne de Mark Bray, professeur à l'université de Hong-Kong, parmi les champions d'Europe des cours de soutien scolaire avec un marché de plus de 2,2 milliards d'euros. Deux raisons principales expliquent cet engouement : premièrement la France est un des rares pays où le soutien scolaire bénéficie d'une réduction d'impôt, ce qui a pour conséquence de réduire les tarifs horaires pour les parents et aux sociétés d'assurer une rentabilité ; deuxièmement, notre société met en avant une culture de l'élite où l'échec est très mal vécu, ce qui alimente une certaine peur chez les parents.

Le soutien scolaire, réussite ou échec ?
Nombreux sont les français à se poser la question de la véritable efficacité du soutien scolaire et des cours particuliers. Selon une étude réalisée par un organisme français sur un échantillon de 925 élèves interrogés (collégiens, lycéens) ayant bénéficié de soutien scolaire au cours d'une année scolaire entière, 74% des élèves assistent à une progression des résultats de 1 point, voire plus. Néanmoins, 2,9% assistent à une régression. Quel est ainsi le facteur de réussite ou d'échec d'un suivi scolaire ?

Les facteurs d'échec...
Comment peut-on assister à une régression des résultats d'un élève suivi par un organisme de cours particuliers ? Relativement faible, l'échec du soutien scolaire est, selon les professionnels, un problème émanant de l'enfant, qui refuse le soutien scolaire, et non de l'enseignant. Dans le cas où l'élève se retrouve, à titre d'exemple, en relation de conflit avec ses parents, il se soumettra à leur volonté et acceptera un soutien scolaire en anglais par exemple mais n'aura pas un comportement qui induira un réel engagement de sa part. Avoir des résultats scolaires en régression sera une bonne opportunité pour l'enfant de pointer du doigt cet enseignement.

… et de réussite
Néanmoins, dans la plupart des cas, le soutien scolaire, réalisé en centre pédagogique ou à domicile, est un réel succès. Les professionnels expliqueront cela par la compétence certaine du corps enseignant mais également de la méthode pédagogique mise en place. De plus, l'environnement est propice à une relation de confiance entre l'enseignant et l'élève, qui pourra poser autant de questions qu'il le souhaite sans avoir peur du regard de l'autre.

Le soutien scolaire, une réelle satisfaction pour les parents
Sur le marché, les professionnels constatent volontiers l'intérêt du soutien scolaire par les parents. En effet, plus de 83% des parents sont satisfaits du soutien scolaire proposé à leurs enfants. Leur satisfaction dépend surtout de leurs attentes mais également des objectifs ou non atteints par leurs enfants. Ainsi, on peut observer que le cours particulier est un facteur d'épanouissement scolaire pour l'enfant et d'apaisement pour les parents.