YOOtheme

Le marché de l'investissement locatif

Avec une année 2010 morose sur le plan économique et financier tant au niveau national qu'international et la crainte actuelle d'une possible récession en France, les professionnels sur le marché de l'investissement locatif relèvent pourtant une année de forte croissance.


Avec la mise en place en 2010 des dispositifs Scellier, dont la réduction d'impôt est conséquente pour un investissement immobilier, et Censi-Bouvard, permettant une réduction d'impôt pour les investissements en Location en Meublé Non Professionnelle (LMNP), le secteur de l'immobilier, valeur refuge par excellence pour les français, a bénéficier de l'engouement des investisseurs désireux de sécuriser tant leur épargne que leur patrimoine.

Après une année difficile, l'investissement immobilier locatif apparaît comme étant une valeur sûre et pérenne. En effet, nombreux sont les investisseurs qui attendent le moment opportun afin d'acquérir un bien immobilier et qui se renseignent fréquemment sur l'évolution du marché. En effet, chaque trimestre, les prix immobiliers au mètre carré évoluent, jusqu'à atteindre parfois des sommets, comme ce fut le cas l'année dernière à la même époque dans la capitale, qui reste aujourd'hui une région intouchable pour les français à revenus moyens.

Marché dynamique et rassurant, surtout pour les investisseurs, l'investissement locatif met en avant des actifs réels et tangibles. De plus, dans un contexte dans lequel le taux d'intérêt est historiquement bas, investir s'avère être bénéfique sur le long terme, surtout au vue de la déduction d'impôt intéressante que propose la loi scellier 2011.

Par ailleurs, le marché de l'investissement locatif par ville est aujourd'hui significatif de l'accroissement des prix dans l'immobilier ancien et neuf. Ainsi, pour les logements situés en zone B1 (villes de plus de 250 000 habitants) et B2 (plus de 50 000 habitants) la défiscalisation scellier Bâtiment Basse Consommation (BBC) atteint 14%. Dans la zone A – Ile-de-France, Côte d'Azur, Gevenois français – le plafond appliqué dès le 1er janvier 2011 atteint les 26%.

Pour les investisseurs, il est aujourd'hui primordial de sonder le marché de l'investissement locatif avant d'investir. En effet, surveiller l'évolution du marché locatif permet aux investisseurs d'acquérir des biens estimés par les promoteurs immobiliers à leur juste valeur. Ainsi, aujourd'hui, dans quelle ville faut-il investir en loi Scellier 2011 ? S'il est néanmoins indéniable que le succès en loi Scellier a redynamisé le marché de l'immobilier neuf, on ne parle plus d'un seul marché locatif mais de plusieurs.

Le marché de l'immobilier locatif reste aujourd'hui intouchable en raison de la crise économique et financière. L'année 2011 – baisse des réductions d'impôts, transformation du dispositif Scellier, disparition de la loi Demessine – s'avère être riche en rebondissements. Comment investir à bon escient ? La rentrée de septembre est le moment idéal pour prendre sa décision. En effet, c'est durant cette période que les chiffres au mètre carré sont dévoilés aux investisseurs.